Vous êtes ici : Accueil » Un atelier film » Tel quel

Tel quel

D 18 janvier 2014     A Annie Vacelet    


Je vous livrerai peut-être un jour "Le groupe Caméra_carnet de bord" tel qu’il a été rédigé à Bondy entre 1979 et 1986 alors que, poussée par une nécessité très personnelle, je grattais tentant de contenir, retenir notre aventure de... de quoi (Pourquoi vouloir écrire ce qui ne pourra jamais se faire représenter dans le langage ? Se pourrait-il qu’il suffise de vivre les choses et de n’en rien dire ?) - en particulier celle du groupe Caméra : une espèce d’atelier de réalisation de films imaginés avec quelques patients qui sortaient pour la plupart de trente d’asile (sans caméra, sans pellicule, sans idées particulières, sans rien... des "choses" sont apparues sur le fond de ce rien au fur et à mesure que nous nous organisions, que l’hôpital de jour trouvait sa forme, son style (Il s’est ouvert en 1979 lui aussi). De mon côté, je pressentais le caractère éphémère de ce que nous vivions, des broutilles, des foutaises, quelques brins de paille, un feu de joie collectif éphémère, une façon de se tenir face à la réalité, de tenir en compagnie de la folie et vice vers ça, avec quelques outils cliniques, artistiques, philosophiques, et d’autres outils volés aux paysans, aux immigrés, aux extra-terrrestres oui oui oui, ... alors que j’étais psychologue et apprentie psychanalyste au sein d’une équipe de secteur formidable dirigée entre autres par Guy Baillon, Lise Maurer, Fatima Doukhan... Annie Vacelet-Vuitton, Paris, 25 novembre 2013. Retour ligne automatique... PS. Je vous le promets : dès que j’aurai cinq minutes, je ré-écrirai ce carnet de bord en français correct, tout en y introduisant des monceaux de théorie (pendant ces années-là, je donnais un cours à la fac - Paris 8 - qui portait précisément sur la question de l’objet, du jeu, de la réalité...