Vous êtes ici : Accueil » Films » Décidé Marcel chante dans le 19ème. » Présentation du film "Décidé Marcel chante dans le 19ème."

Présentation du film "Décidé Marcel chante dans le 19ème."

D 10 septembre 2012     A Annie Vacelet    


—Titre : Décidé Marcel chante dans le 19ème.
— Réalisation, production, distribution : Annie Vacelet
— Super 8 couleur
— 5’ 22’’
— Français
— 1990

— Synopsis :
Pascal Galy alias Décidé Marcel chante A Capella une de ses chansons "Mimi fait la moue", passage du sud, Paris 19ème avec sur le générique du film la voix de Julien Blaine ou de John Giorno - je ne sais plus - enregistrée pendant une rencontre de Polyphonix. Je pense que c’est Giorno.

— sur you tube :

http://www.youtube.com/watch?v=kEufBghnL1Y

— sur le site decidemarcel :

http://decidemarcel.free.fr/p6_chante.htm


Un film commencé en 1990 avec une caméra Beaulieu super 8 à Quartz (que je n’ai plus), terminé en 2009 sur Avid xpress pro...

1990-1991 : J’écrivais "Le sentiment de la Psychogéographe". Pascal Galy écrivait aussi (Je l’ai connu par la bande de peintres qui publiaient les fanzines "Raider Digest" et "Textures".)

De temps en temps, nous allions nous balader histoire de prendre l’air, faisions quelques photos ou bien un film, échangions nos textes du jour. Nous aimions improviser partout où nous nous trouvions des mini-performances.

Muni de son magnétophone portable, Pascal enregistrait.

C’est ainsi que l’un de mes textes préféré "L’amour est un four glacé", dont Pascal s’est si bien emparé qu’il en a fait une chanson, s’est retrouvé inscrit à la sacem... sous son nom.

Et puis un jour, longtemps après sa mort, je reçois un appel de Laurent Massénat, l’une des personnes que Pascal avait mis sur son testament en même temps que moi, Laurent m’appelle pour m’informer qu’il construisait un site en prolongement de la Geste de Décidé Marcel.

Ce fut un vrai travail de mettre en place ce site qui rassemble presque tous les travaux que Décidé Marcel (Pascal Galy) avait déposés chez plusieurs personnes (qui ne se connaissaient pas toutes) et à qui il a pris soin d’envoyer son testament. C’est par le biais de ce testament que j’ai connu Laurent Massénat dont le travail de composition du site m’a beaucoup impressionnée.