Vous êtes ici : Accueil » Lecture/Performance du livre "Le sentiment de la Psychogéographe" » J-17. LEÇON DE PSYCHANALYSE.

J-17. LEÇON DE PSYCHANALYSE.

D 3 mars 2017     A Annie Vacelet    


LEÇON DE PSYCHANALYSE. Nous avions vingt-cinq ans, nous nous remettions péniblement des événements (Nous, les étudiants désargentés de Mai 68, une sorte de lumpen égaré selon certains analystes politiques... fils d’ouvriers et d’employés pour la plupart... ) étions avides de parcourir le monde, de rencontrer, de nous ouvrir aux autres, d’inventer de nouvelles altérités ; ( cette ouverture à l’être nous tenait à coeur...) nous étions prêts à nous remettre en question, quitte à tout risquer de ce que nous connaissions, aller jusqu’à nous interroger sur l’étrange étranger que nous étions à nous-mêmes - du côté de l’inouï, de l’inconscient, de la part d’inquiétude chaotique : une conquête de l’Autre (barré de préférence) qui s’est payée très cher... en gallons de pétroles et d’or... c’était dans les années 1970, 1980... Aujourd’hui, qu’en est-il de la question de "l’inquiétante l’étrangeté" initiée par Freud puis développée par Lacan via Kojève ? Qu’en est-il des jeunes gens qui expérimentèrent concrètement la possibilité d’être libres et légers ? ©annvac25fev2017 Je me retourne et ne vois plus au loin que familles et communautés en passe de se transformer en associations de malfaiteurs et vice-versa.